Délégation de tâches en échographie : on en parle, ils la font ! L’expérience de la maternité de Port-Royal

GILLES GRANGÉ

27 Novembre 2011

Gilles Grangé, en charge de l’imposante consultation d’échographie de la Maternité de Port-Royal, s’exprime sur un sujet sensible : la délégation de tâche en échographie gynéco-obstétricale. Bien que n’entrant pas stricto sensu dans ce cadre (les sages-femmes, à la différence des manipulateurs radio, étant statutairement assimilées à une profession médicale à compétence limitée),  il nous a semblé intéressant de l’inviter à nous faire part de son expérience sur la question (à coup sûr, l’une des plus anciennes en France). Expérience de métissage professionnel (horresco referens diront les vieilles barbes !), d’intégration de praticiens de formations différentes au sein d’une unité de diagnostic échographique où chacun, médecins comme sages-femmes, a su dessiner sans heurts les contours de son champ de compétences. Précis et didactique, Gilles Grangé nous montre comment la chose s’est faite de façon étonnamment eutocique, portée par l’exceptionnelle motivation des sages-femmes (auxquelles nul, parmi le personnel médecins, n’est venu couper les jarrets…).

L’occasion également d’une visite, en sa compagnie, de la «salle des machines» de cet imposant paquebot qu’est ce département d’échographie, à la veille d’embarquer, avec l’ensemble de la maternité de Port-Royal, vers de nouveaux et superbes locaux (enfin ! dirons-nous…). Pas de doute : pour eux, le futur, c’est déjà demain ! Joseph Bonan

jjjhh

[vimeo 31431581 450 337]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *