L’échographie clinique en médecine d’urgence. Entretien avec Frédéric Rouyer

FRÉDÉRIC ROUYER

23 Décembre 2012

La médecine d’urgence est, avec la procréation médicalement assistée, la discipline médicale probablement la plus avancée dans l’utilisation de l’échographie par des cliniciens non imageurs. A ce titre, elle illustre à la perfection le concept d’échographie clinique que la Sfaumb souhaite promouvoir. Rappelons que, par échographie clinique, il faut entendre cette pratique très particulière de l’échographie, par des cliniciens confondant désormais imagerie d’ultrasons et examen clinique dans une seule et même démarche diagnostique. Ce concept a été largement développé ici même, en Octobre 2012 (http://tinyurl.com/crnjho9). Frédéric Rouyer, qui nous parle ici de la place de l’échographie en médecine d’urgence, est un jeune et prometteur urgentiste passé par le CHRU de Lille, au cuir déjà bien tanné par quelques années de pratique. Son témoignage, qui vient s’ajouter à plusieurs autres déjà publiés ici, saura convaincre les plus réticents. Oublions les paroles affligeantes de quelques atrabilaires qu’aveugle la défense de leur pré carré : la lame de fond qui touche, l’une après l’autre, nombre de spécialités cliniques, devra être reçue avec extrême bienveillance, cette pratique de l’échographie n’étant nullement exclusive de l’échographie d’imagerie avec laquelle elle peut opérer de façon synergique. Bienvenue donc, à ces nouveaux compagnons de route, et en route vers le futur ! Vamos ! Joseph Bonan

klsdgjhlksdg

dfkjgkldfgsd

kjglksjdgdf

kgjhldkfgsd

lksjfklsjlkj

lksgjsdlksdglkjd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *