Sonosite adapte l’Axotrack® à son échographe M-Turbo

ADMINISTRATEUR

30 Mars 2013

vignette_echonews_infoLa société Sonosite, aujourd’hui propriété de FujiFilm, annonce que le dispositif Axotrack® est désormais disponible sur son échographe M-Turbo. Développé par Soma Access Systems, l’Axotrack® (auquel nous avions déjà, sur ce même site, consacré un post en Mai 2012) a été désigné par le magazine Popular Science comme l’une des innovations marquantes de l’année 2012. Cet astucieux dispositif d’assistance aux ponctions échoguidées utilise une sonde spécifique d’origine Terrason. Une série de capteurs étagés, situés à la fois sur la poignée de l’ Axotrack® et sur l’aiguille, permet d’afficher en temps réel et sur la totalité de son trajet, une représentation virtuelle de l’aiguille de ponction superposée à l’image échographique de la structure que l’on ponctionne. Il est aujourd’hui en cours d’adaptation à d’autres modèles d’échographes. Il est naturel que Sonosite, dont les machines sont très utilisées en médecine d’urgence, ait manifesté de l’ intérêt pour ce matériel. Joseph Bonan
lkjs

 
kq


q

jhgkjhkg

EyeOP1 : Un nouveau champ d’application pour les HIFU en ophtalmologie

ADMINISTRATEUR

12 Mars 2013

vignette_echonews_infoJeune startup lyonnaise née en 2008, EyeTechCare développe des dispositifs médicaux d’ophtalmologie utilisant les Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (HIFU). EyeOP1, son premier produit, est destiné au traitement du glaucome. Avec ce dispositif très innovant, EyeTechCare ouvre une nouvelle discipline médicale aux applications thérapeutiques des HIFU. L’étude EyeMUST 1, réunissant une soixantaine de patients glaucomateux traités dans divers centres français, a permis à ce matériel de recevoir son marquage CE. Sa commercialisation en Europe a commencé en fin d’année 2012, et sa mise sur le marché européen sera progressivement  étendue en 2013 et 2014.
EyeTechCare annonce ce jour, avoir bouclé un troisième tour de table d’un montant de 10 millions d’euros. Ces fonds lui permettront de finaliser son étude EyeMUST 2 qui, initiée en 2012, réunira une cohorte de 120 patients dans une dizaine de centres internationaux. Les résultats de ce travail sont attendus pour 2014. La société pourra également financer ses premières démarches réglementaires en vue d’obtenir un agrément auprès de la FDA (Food and Drug Administration américaine). Joseph Bonan
kdl