Une hématocèle thyroïdienne bienvenue

EDOUARD GHANASSIA

25 Janvier 2012

L’hématocèle correspond à une irruption brutale de sang au sein d’un nodule préexistant ou au sein du parenchyme thyroidien, générant ainsi une néoformation. On en retrouve aussi bien au sein de thyroïdes saines que de thyroïdes dystrophiques. Le diagnostic positif est clinique et plutôt aisé: l’hématocèle se présente comme un nodule d’apparition brutale ou rapidement progressive, sensible voire douloureux, parfois compressif. Pour résumer, on peut retenir l’aphorisme : « un matin, je me suis levé (ou rasé, pour les hommes)…et c’était là ». L’examen clinique s’attache alors à rechercher des signes compressifs parfois discrets (dyspnée parfois positionnelle, dysphagie, dysphonie, manoeuvre de Pemberton recherchant une compression jugulaire). Bien entendu; on recherchera également les signes de dysthyroidie et on tâchera de palper l’intégralité de la thyroide…mais la taille de l’hématocèle et/ou son caractère douloureux empêchent parfois d’obtenir des données de qualité. Une évacuation partielle peut alors s’imposer mais l’évolution naturelle tend vers la résorption.

Quelle valeur ajoutée peut alors procurer l’examen échographique dans ce diagnostic clinique d’évolution fréquemment favorable ?

Il faut savoir que l’hématocèle peut révéler des nodules de différentes natures et qu’elle est parfois le mode de révélation d’un cancer thyroïdien. Notre examen échographique permet alors :

1 – De décrire et quantifier le volume de l’hématocèle afin d’en surveiller l’évolution
2 – De rechercher des nodules mitoyens susceptibles d’avoir favorisé l’irruption du sang
3 – D’examiner l’intégralité du parenchyme et des aires ganglionnaires alentour
4 – De guider la cytoponction échoguidée en cas de nodule intra-hématocèlaire
5 – De guider la ponction évacuatrice afin d’éviter d’aggraver l’hématocèle en lésant les parois
6 – D’éviter d’évacuer un volume trop important, ce qui est susceptible de créer une pression négative et de causer une récidive

Dans notre cas, nous avons été surpris de constater l’importante distance entre l’hématocèle et le cancer thyroidien…l’évacuation les a-t-elle éloignés ou s’agit-il d’une coïncidence ?

Quoiqu’il en soit, ce cas nous permet de rappeler que, si le dépistage systématique des cancers thyroidiens par échographie n’est pas recommandé, il n’est pas inutile de faire bénéficier d’un examen échographique tout sujet présentant une pathologie thyroidienne (fonctionnelle ou morphologique)…pas plus qu’il n’est inutile de balayer l’ensemble de la thyroide afin de produire un examen de qualité, conforme aux recommandations en vigueur.

Dans le cas de Stéphanie, coïncidence ou lien de cause à effet…cette hématocèle a finalement été une chance !!

qsdsgq

jkhgkjgkj

MSKU : un atlas d’échographie musculo-tendineuse pour Iphone-Ipad

GÉRARD MORVAN, JEAN-LOUIS BRASSEUR, NICOLAS SANS

19 Janvier 2012

Fruit d’un véritable travail de forçat, MSKU est une application pour Iphone-Ipad dédiée à l’échographie musculo-tendineuse, et développée conjointement par Gérard Morvan, Jean-Louis Brasseur et Nicolas Sans. Rarement nous a été proposé un outil pédagogique d’échographie d’un tel niveau, si complet et si bien conçu que tout praticien de ce type d’examen, du débutant au plus chevronné, voudra le voir en bonne place dans sa bibliothèque (…pardon, dans sa poche !). Il est réjouissant de constater qu’il existe au sein du petit monde de l’échographie française, des praticiens de cet acabit. Autant donc leur donner la parole pour présenter leur travail, et voir en action cette application. Ne quittez pas, MSKU va vous répondre ! Administrateur

dhdhdddddd

sdhhshdfsdfsf

[vimeo 35057682 450 479]

Petit exercice de morphing à l’usage des échographistes

JOSEPH BONAN

16 Janvier 2012

Le morphing consiste à reconstituer, dans une animation fluide et d’allure naturelle, la façon dont une image initiale se transforme en une autre image. Par exemple un visage d’adolescent en un visage adulte. Le morphing reconstitue donc virtuellement toutes les étapes qui mènent d’une image A à une image B.

Imaginons à présent que l’on soit en possession de 2 examens échographiques d’un même organe et du même patient, effectués à T0 et T1. Et supposons que nous souhaitions montrer la façon dont l’image A se modifie, entre T0 et T1, pour donner l’image B. Voilà précisément ce que le morphing va nous permettre de faire sans difficulté, en reconstituant les étapes manquantes entre ces deux instants.

Conditions :

1-   Disposer de 2 coupes effectuées sur des plans assez voisins

2-   Mettre en œuvre un logiciel de morphing sur lequel on positionnera des points clés.

Le morphing échographique par l’exemple :

Voici un embryon de 10 s.a. + 4 jours porteur d’une clarté nucale hygromatique :

Continuer la lecture de « Petit exercice de morphing à l’usage des échographistes »

Les 2èmes Rencontres Pluridisciplinaires de Diagnostic Prénatal

JEAN-MARC LEVAILLANT

2 Janvier 2012

Les 2èmes Journées Pluridisciplinaires de Diagnostic Prénatal s’annoncent à coup sûr comme un évènement majeur de l’année 2012 sur le sujet en France. Rarement aura été réuni en un même lieu un tel aréopage d’experts reconnus de la question. Jean-Marc Levaillant, figure bien connue dans le petit monde de l’échographie fœtale et aux états de service irréprochables, en est la cheville ouvrière. Il nous parle ici, avec un enthousiasme de jeune homme, d’un programme qui séduira les plus blasés d’entre nous : le choix des sujets nous semble en effet, particulièrement heureux, et la liste des intervenants ne laisse aucun doute sur le très haut niveau des communications annoncées… Le tout servi par une organisation à écoeurer un logisticien de l’US Army. L’un des moments forts de ces Journées, parmi bien d’autres, verra la première communication du Bilan National du Dépistage Prénatal de la trisomie 21 : sujet éminemment sensible sur lequel Brigitte Simon-Bouy et Nicolas Fries seront très attendus… et certainement âprement argumentés.

La parole à Jean-Marc Levaillant… Et que nos parotides salivent à loisir à l’écoute d’un tel programme !
Administrateur

Voir pour plus de détails : http://www.congresmedical-team5.com/medecine-foetale-2012/prog-Diagnostic-Prenatal-2012.pdf

klhklhlmkhlkj

 

 

sdgdsfhsdfhjksfd